Pourquoi la photographie ?


J'avais un avenir tout tracé dans le handball, mes deux parents étant très investis dans le milieu sportif. Cependant, je ressentais un puissant besoin d'exprimer mes émotions autrement que par la parole : en tant que mec les mots ne sont pas notre point fort... J'étais frustré. Un jour c'est devenu maladif, j'avais accumulé trop d'émotions brutes en moi et me défouler sur un terrain ne me suffisait plus. C'est par hasard, un soir d'hiver en janvier 2016, que je suis tombé sur une vidéo de street photography (celle-ci) et depuis c'est devenu une obsession! Pour moi la photo c'est à la fois mon hobby, mon travail et ma thérapie. 

Mes inspirations ?

Ma photo est un mélange entre l'esthétique très colorée du cinéma américain et les vieilles photos de famille prises à l'argentique. Dans les deux cas il y a cette magie qui arrive à nous replonger dans des sentiments oubliés ou à nous faire ressentir de nouvelles sensations.

Et quand je ne suis pas photographe ?

Etant de nature casanier, entre les shootings je passe le plus clair de mon temps à jouer à des jeux vidéos, regarder tout ce qui me passe sous la main (du dernier blockbuster hollywoodien aux K-dramas les plus niais) ou encore pratiquer ma nouvelle obsession saisonnière, la dernière en date étant le pixel art. Je crois qu'on peut résumer tout cela par "nerd".

Néanmoins, avant tout cela, mon activité favorite est de passer du temps avec Hélène, ma coéquipière. Le plus souvent on parle, de tout et de rien, allant de notre compréhension du monde aux dernières choses qu'on a apprises.

Using Format